Transition écologique : la Région accélère

Une ambition toujours plus forte en faveur de la transition écologique : avec le vote du Budget 2020, la majorité régionale a confirmé ses engagements en matière de protection environnementale et de préservation de la biodiversité. La Région a en effet la volonté d’accélérer la transition écologique en Pays de la Loire.

« Mon ambition est d’être la première écologiste de France », a affirmé Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire, en ouverture de la session du Conseil régional le 18 décembre. « Une écologie positive, de progrès et de projet, qui embarque tout le monde : collectivités, entreprises, agriculteurs, et le plus grand nombre de citoyens possible. La transition écologique est une responsabilité collective qui ne peut appeler qu’une réponse collective »

Cet engagement se traduit par des actions concrètes et un budget dédié à la transition écologique de 35,3 M€, en hausse de 4,1 M€ afin de porter en 2020 de nouvelles initiatives fortes :

Lancement du plan pour la reconquête de la qualité des cours d’eau en Pays de la Loire. 

« Face au constat de l’état très dégradé des masses d’eau dans notre région, la question de l’eau est une priorité du mandat », a indiqué Laurent Gérault, conseiller régional délégué à la transition énergétique. « Nous avons ainsi décidé de mener une politique volontariste et ambitieuse d’amélioration de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques mobilisant 46 M€ sur cinq ans ». 

Deux mesures pour la transition énergétique des logements 

« La transition écologique est un enjeu phare pour la région des Pays de la Loire », affirme Maurice Perrion, vice-président de la Région en charge des territoires et de l’environnement. « Près de 13 M€ vont être déployés sur deux projets de rénovation énergétique des bâtiments, le premier en direction des particuliers, le second en direction des territoires, en lien avec les métropoles et les EPCI. C’est ainsi que nous réussirons la transition écologique des Pays de la Loire ».
La Région poursuit ainsi son soutien aux projets de réhabilitation énergétique des logements des particuliers par l’Aide régionale aux économies d’énergie pour les particuliers (AREEP) qui vient en complément des aides de l’Etat et peut être mobilisée en faveur des ménages les plus modestes. 
Par ailleurs, avec le Programme régional d’efficacité énergétique (PREE), elle lance avec les territoires une dynamique d’intervention massive en faveur de l’efficacité énergique des bâtiments avec notamment :
- la création de la société d’économie mixte (SEM) Croissance Verte qui accompagnera les particuliers dans leurs projets de rénovation thermique et les collectivités locales dans la mise en place de leur plateforme territoriale de la rénovation énergétique (PTRE). La Région participe au capital de cette structure à hauteur de 5 M€.
- un soutien au projet de massification de la rénovation de logements sociaux « EnergieSprong»,
à hauteur de 2 M€ pour la rénovation d’une première tranche de 2 500 logements sociaux. Les Pays de la Loire sont la 1re Région de France à adhérer à ce projet.

Mise en place d’un billet TER Pic Pollution à 5€ par jour

Nouveauté 2020 : afin d’inciter les Ligériens à choisir le TER les jours de pic de pollution de l’air, la Région met en place un billet à 5 € valable toute la journée sur un même trajet. Un tarif spécial destiné à offrir une véritable alternative à la voiture en cas d’alerte pollution émise par Air Pays de la Loire.

Lancement du Plan hydrogène 

La Région lance en 2020 un plan ambitieux en faveur de la filière hydrogène. Construit avec tous les acteurs, il vise à accompagner l’émergence et le déploiement d’un écosystème et d’une filière hydrogène sur tout le territoire. La Région y consacrera 2,7 M€ dès 2020. Elle participe par ailleurs à une étude au niveau national sur la faisabilité et les conditions du recours à du matériel roulant à motorisation hydrogène pour le transport ferroviaire régional.